SNRT.ma Régie Publicitaire Al Aoula Arryadia Arrabia Al Maghribia Assadissa Aflam Tv Tamazight Tv Radio Chaine Inter Al Idaa Al Watania Al Idaa Al Amazighia Idaat Mohammed Assadiss Maroc Contact
Recevoir Arryadia
Médiateur
  Arryadia  
  Grille TV Nos émissions  
Football Basket, Volley et Handball Cyclisme, Auto / Moto Athlétisme Tennis Sporrts de Combats  
 

Articles

JO-2012 (qualification): Le Maroc sacré champion d'Afrique

Le Maroc a remporté le tournoi africain de boxe, qualificatif aux Jeux Olympiques 2012 de Londres, organisé (27 avril-5 mai) au complexe sportif Mohammed V de Casablanca sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, en s'adjugeant 7 médailles dont 5 en or et 2 en argent.

La sélection nationale, qui était représentée dans 10 catégories de poids par autant de pugilistes (dont 7 ont assuré leur qualification pour les JO-2012), a devancé au classement général l'Algérie avec 6 médaille (2 en or, 1 en argent et 3 en bronze) et la Tunisie avec 4 médailles (2 en or, 1 en argent et 1 en bronze).

Le métal précieux a été enlevé par Abdelhak Aatakni (- 64 kg), Mehdi Khalsi (- 69 kg), Badr-Eddine Haddioui (- 75kg), Mohamed Arjaoui (+91 kg) quart de finaliste aux JO-2008 de Pékin, et Aboubakr Seddik Lbida (-56 kg) alors que l'argent a été décroché par Abdelali Daraa (- 49 kg), médaillé d'argent au championnat d'Afrique, et Ahmed Barki (- 81kg) contraint à déclarer forfait à cause d'une blessure à la main gauche.

En revanche, les autres marocains Mehdi Ouatine, champion du monde juniors en 2006, Abdelfatah Nafil et Abdelouahed Bendaghor, qui évolue en France, ne feront pas le déplacement à Londres (27 juillet-12août).

Organisé par l'Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) en collaboration avec la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB), ce tournoi a réuni près de 200 pugilistes de 34 pays qui se sont disputés les 48 billets d'accès aux Jeux de Londres.

A l'issue de chaque combat, des médailles ont été remis aux vainqueurs dans différentes catégories, en présence notamment du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine, du président de l'AIBA, le Taïwanais Ching-Kuo Wu, du président de la Confédération africaine de boxe, l'Algérien Abdellah Bensalem, du président de la FRMB, Abdeljaouad Belhaj, du Wali de la région du Grand Casablanca, Mohamed Halab, du vice-président du Comité national olympique marocain, Kamal Lahlou ainsi que de Nawal El Moutawakel membre du Comité olympique international (CIO).

Dans déclaration à la MAP, le directeur technique national (DTN) à la FRMB, Othman Fadli a indiqué que cet exploit est le résultat d'intenses séances d'entrainement effectuées lors des trois dernières années en prévision des tournois et compétitions officielles.

"Les pugilistes marocains ont acquis une grande expérience et ont gagné en confiance", a estimé le DTN regrettant toutefois que lors de ce tournoi le tirage au sort a été aléatoire et non pas orienté avec les têtes de série comme pour les JO et les championnats du monde afin d'éviter que les grosses pointures ne se retrouvent pas face à face dès les premiers tours.

Evoquant les JO-2012, M. Fadli a émis le souhait que les sept boxeurs marocains qualifiés défendent dignement les couleurs nationales et offrent au Maroc d'autres médailles olympiques après celles en bronze remportées par les frères Achik, Abdelhaq en 1988 à Séoul et Mohamed en 1992 à Barcelone, et Tahar Tamsamani à Sydney en 2000.

Share