SNRT.ma Régie Publicitaire Al Aoula Arryadia Arrabia Al Maghribia Assadissa Aflam Tv Tamazight Tv Radio Chaine Inter Al Idaa Al Watania Al Idaa Al Amazighia Idaat Mohammed Assadiss Maroc Contact
Recevoir Arryadia
Médiateur
  Arryadia  
  Grille TV Nos émissions  
Football Basket, Volley et Handball Cyclisme, Auto / Moto Athlétisme Tennis Sporrts de Combats  
 

Articles

JO-2012 (1er tour des -80 kg): Issam Chernoubi éliminé sur une erreur évitable

Le taekwondoïste marocain Issam Chernoubi a été éliminé, vendredi à Londres, au premier tour de la catégorie des moins de 80 kg des Jeux olympiques, victime d'une erreur évitable.

Face à l'Afghan Nesar Ahmad Bahawi, vice-champion du monde en titre, Issam a été surpris d'entrée en encaissant un point après à peine dix secondes de jeu, laissant à son adversaire l'occasion de prendre confiance en lui pour conclure le premier round en sa faveur sur le score de 2 points nets.

Au second round, le Marocain a pu se ressaisir de la plus belle manière en marquant un coup gagnant à trois points, parvenant ainsi à renverser la tendance (3-2).

Lors des deux dernières minutes, Nesar Bahawi, affaibli pourtant par une blessure au genou droit dont il s'est plaint le long du combat, a quand même réussi à remettre les pendules à l'heure (3-3), puis la victoire lui a été offerte en cadeau par son challengeur (4-3).

"C'était une partie très difficile. Mon adversaire est vice-champion du monde en titre. Je devais toutefois gagner ce combat mais j'ai commis une erreur que j'ai payée cash", a reconnu le taekwondoïste marocain dans une déclaration à la MAP.

"A deux secondes de la fin (3-3), alors que nous étions corps à corps, j'ai marqué un point au moment où l'arbitre est déjà intervenu pour arrêter le combat. Le point marqué m'a été de ce fait retiré par Kyong-go (penalty) et accordé à mon adversaire qui a fini par gagner sur le score de 4 points à 3", a-t-il expliqué.

Pour le Directeur technique national (DTN), Hassan Ismaili, son protégé a été éliminé sur une erreur évitable.

"Il n'aurait pas dû continuer à combattre au moment où l'arbitre a arrêté le jeu. Il avait le temps de gérer avec succès son combat jusqu'à la fin. C'était en une fraction de seconde certes, mais c'est une erreur et le malheur des uns fait le bonheur des autres", a-t-il affirmé.

"Comme je l'avais déjà dit, poursuit le DTN, la concentration est primordiale et la victoire se construit sur des petits détails".

M. Ismaili s'est dit "bien évidemment très déçu" après ce résultat, surtout après la sortie déjà de Sanaa Atabrour au premier tour de sa catégorie.

La troisième et dernière représentante du taekwondo marocain aux JO-2012, Wiam Dislam, entrera en lice samedi à partir de 10h30 et devra en découdre avec la Cubaine Glenhis Hernandez (+67 kg).

"J'espère qui Wiam sera à son top niveau demain (samedi) et qu'elle puisse tirer les leçons qui s'imposent des erreurs commises par ses deux autres coéquipiers, pour pouvoir réaliser un bon résultat", a conclu M. Ismaili.

La journée de samedi sera marquée également par la présence de l'athlète Abdelaati Iguider en finale du 5.000m (18H30 GMT).

La participation marocaine s'achèvera dimanche par l'épreuve du marathon messieurs sur lequel sont inscrits Rachid Kisri et Abderrahim Bouramdane, alors que Adil Ennani ne prendra par le départ à cause d'une blessure.

Share