Le skieur maroco-canadien Sami Lamhamedi a brillé lors des compétitions techniques de slalom et de slalom géant de la 22ème édition de la "Super Série Sports Experts" de la Fédération internationale de Ski (FIS), en remportant trois médailles, deux en or et une en argent. Dans la catégorie senior (+21 ans), Sami Lamhamedi a remporté une médaille d'or et d’argent en slalom, ainsi qu’une médaille d’or en slalom géant. La "Super Série Sports Experts" a eu lieu du 20 au 23 décembre respectivement à Mont Saint-Sauveur et à Tremblant, deux stations de ski au Québec, avec la participation de 132 skieurs, venus de plusieurs pays (États-Unis, France, Espagne, Luxembourg, Italie, Hollande, Grèce et Maroc).
Lors du premier slalom, Lamhamedi, médaillé d'argent, a réalisé le 2ème meilleur temps de la 1ère manche (54sec 63/100è) et le meilleur temps de la seconde (50sec 56/100è) avec un chrono cumulatif de 1min 45sec 35/100è, soit à 16/100è du Canadien Louis Latulipe, vainqueur de ce slalom (1min 45sec 19/100è). Pour le 2ème slalom, il a décroché la médaillé d’or en réalisant le meilleur temps de la 1ère manche (49sec 79/100è) et le 2ème meilleur temps de la deuxième (48sec 71/100è) avec un temps cumulatif de 1min 38sec 50/100è.
Dans le premier slalom géant, le seul concurrent marocain, médaillé d’or, a réalisé le 2ème meilleur temps de la première manche (57sec 78/100è) et le meilleur temps de la deuxième (56sec 99/100è) avec un temps cumulatif de 1min 54sec 77/100è. Lors de cette compétition, il a rivalisé avec les skieurs élites de l’équipe du Québec qui représentent le bassin de l’équipe canadienne de développement. Sami Lamhamedi a été sacré champion du circuit universitaire de ski alpin 2019 de la FIS de l’est du Canada et 3ème du classement général de de la Super Série Sports Experts 2019. Jusqu’à présent, dans la catégorie senior (+21 ans) et malgré son jeune âge, il a raflé 15 médailles (4 or, 6 argent et 5 bronze) sur le circuit de la FIS.
"Je vais continuer à travailler très fort pour m'améliorer davantage. Mon objectif est de maintenir et d'améliorer mes points FIS pour être prêt aux compétitions de qualification de la FIS spécifiques aux prochains Jeux olympiques d'hiver 2022 à Pékin et ce, afin de représenter honorablement le Maroc", a souligné le jeune skieur, dont le frère Adam, médaillé d’or des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2012, n’a pas participé à cet évènement. Contacté par la MAP, il a affirmé qu'il n'a pu bénéficier l'an dernier et cette année que du soutien financier de ses parents, relevant que ses performances sont le fruit du sérieux et de la préparation soutenue lors des entraînements techniques en salle et à l'extérieur, ainsi que de ceux sur neige sous la supervision du staff technique du programme d'Excellence Rouge et Or en ski alpin de l'Université Laval.
Il s'est en outre dit "très content" de ses résultats qui attestent des capacités techniques pour rivaliser avec les skieurs d'élite dans le cadre du circuit de la FIS, bien qu'il poursuive ses études à plein temps, contrairement à la majorité des skieurs d'élite. Pour la 4ème année consécutive, Sami Lamhamedi a été sélectionné pour rejoindre le programme de sport d'excellence de l'Université Laval Rouge et Or de ski alpin, dont l'objectif principal est le développement de l'étudiant dans la recherche de l'excellence académique et sportive.