Les escrimeurs marocains engagés lors de la troisième journée des championnats d’Afrique d’escrime qui se tiennent jusqu'au 19 juin à Casablanca, ont connu des fortunes diverses, contre une brillante prestation des sportifs égyptiens. Ainsi, Manal Sarii (11è mondiale) a terminé à la 7è place de l'épreuve du sabre individuel, après quatre victoires en phase de groupes contre une défaite face à l'Algérienne Zahra Noura Kahli 15-5.
Ses compatriotes Hiba Dahbi et Doha Sabri se sont classées respectivement aux 20è et 22è places bis. De son côté, le Marocain Amir El Ghazouli (494è mondial) a pris la 10è place au fleuret individuel, après sa défaite en quart de finale face à l'Egyptien Mohammed Issam 15-12, alors qu'Ahmed El Aqqad s'est classé 14è après 3 victoires et deux défaites.
Quant à Saad Marhoumi (non classé), il a fini 17è après sa défaite au premier tour, alors que Haïtham Khalil a occupé la 21è place après son élimination en phase de poules (4 défaites et 1 victoire).
La Marocaine Youssra Zekrani (91è mondiale) avait remporté la seule médaille d’argent du Maroc lors de ces joutes, au fleuret individuel, après sa défaite (9-15) en finale face à l’Egyptienne Noura Mhamad (26è mondiale). L'une des grandes surprises de cette compétition a été l'élimination de l'épéiste marocain Houssam El Kord, double champion d'Afrique et 7è joueur mondial, en huitièmes de finale face à l'Ivoirien Beugré Paul Alex (9-15).
Le même sort a été réservé aux deux athlètes marocains Abdelkerim El Houari et Zakaria Roger. Ainsi, les épéistes marocains ne sont pas parvenus à monter sur le podium de cette épreuve pour la première fois depuis l'édition 2017 organisée en Egypte.
Ces championnats connaissent une participation record, avec 233 compétiteurs inscrits.