Une opération visant la distribution de 200.000 échiquiers à des établissements scolaires du Maroc a été lancée, lundi dernier, dans les écoles d'enseignement d'Ait Ourir (région de Marrakech) comme point de départ.

Cette opération, initiée par l'Union des clubs de Marrakech en partenariat avec la ligue régionale du Sud des échecs, la Fédération française des échecs et les services des activités socio-éducatives et culturelles des délégations du ministère de l'Education nationale, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour la vulgarisation et le développement de la pratique du jeu d'échecs.

La première étape de cette opération, consacrée à la ville de Marrakech et ses régions, qui bénéficieront de la distribution de 30.000 échiquiers, sera accompagnée d'une enquête d'évaluation des résultats, qui sera réalisée à travers des sondages d'avant, pendant et après l'opération de distribution de ces échiquiers pendant une période d'une année de travail.

Cette opération, qui a été marquée par la présence de la Hongroise Judit Polgar, une des meilleures joueuse de l'histoire des échecs et marraine de l'événement, vise à créer les conditions favorables pour la vulgarisation des échecs parmi les jeunes, à commencer par les établissements scolaires et à restructurer et développer les clubs, afin de répondre à la demande d'apprentissage des échecs qui sera encouragée par cette campagne.

En marge du lacement de cette opération, des entretiens ont eu lieu entre les responsables de la ligue régionale du Sud et de la Ligue d'Echecs du Languedoc-Roussillon en France, dans l'objectif d'examiner les opportunités de développement des échecs dans les deux régions.

Suite à ces entretiens, les deux parties ont convenu d'élaborer un jumelage, visant à renforcer les liens de coopération, d'échange de visite et d'organisation d'activités communes qui tendent au développement des compétences des clubs affiliés à ces ligues.

Source: MAP